8) L'été arrive et les activités continuent : La Balad'Eure de Jacky est prévue le 25 Juin. Sinon il y a aussi d'autres rassemblements 8) 25-26 juin : Rétro festival à Belfort (90); 26 juin : rassemblement à Tartas (40)
A bientôt ! 8)

PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Bloc, tubulures admission/échappement, pompe à essence, carburateur.
Avatar de l’utilisateur
Gbo
Boîte cinq
Messages : 689
Inscription : 28 avr. 2019, 15:21
Contact :

Re: PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Messagepar Gbo » 22 juin 2022, 14:33

Boujour et bien venue on espère bien que tu arrivera à la remettre en route.

Point N°1) il n'est pas recommandé de démonter le haut du bloc car à la fabrication, l'usinage final est fait après cet assemblage et il y a risque au remontage de perdre l’alignement des centrages haut et bas des chemises.

point 2) avec l'expérience sur un bloc 2 pièces d'un autre cabriolet lyonnais, il a fallu faire un outillage pour réussir à sortie les chemises.

Point 3) ta culasse est propre et tu as bien fait de la faire reprendre d'autant que ton arbre à came a l'air bien, c'est bon signe pour l'état du moteur.

point 4) Le haut du BLOC.
Au vu des corrosions, j'ai d'abord été très pessimiste sur l'état du bloc, j'ai eu de grosses corrosions sur 2 moteur, une culasse HS, et, un Bloc HS et irrécupérable par une grosse corrosion aux embase de chemises (bloc en une partie). Inconvénient des ce bloc en 2 parties, on ne peut pas voir si il est colmaté ou corrodé aux pieds des chemises.
Mais au vu des photos de ton bloc, les zones de portées du joint de culasse JDC sur les chemises sont propres et sauf dans ces zones de passage d'eau, le plan de joint est aussi propre. C'est bien le manque d'appui du JDC en face des larges passages de la culasse qui provoque cette corrosion localisée.
Démonter le haut du bloc (a ne pas faire ne t'apportera rien pour autant que tu arrives à l'arracher?).
Démonter le bloc pour envisager de reprendre en rechargeant en soudure ces zones corrodées pour ensuite rectifier et reprendre en alésage les centrages haut des chemise, c'est un gros travail et je ne sais même pas si la soudure ne va pas faire des déformations pas forcément rattrapables; à voir ce qu'en pense un pro de la soudure? :reflex

Voila ce que je tenterais avant de tout démonter:
Le problème est ce manque d'appui local du JDC, il faut combler ce vide et protéger ces cavités de la corrosion.

1) je nettoierais à l'acide phosphorique les zones en dépression (cet acide est utilisé en "dérochage alu" préparation avant peinture de l'alu)
2) Boucher les trous de passage d'eau avec des petites pinoches coniques enduites de cire (pour démoulage)
3) Remplir ces dépressions avec un produit LOCTITE en arasant bien avec une large spatule et nettoyer le plan de joint intact avec de l’acétone.
4) Enlever les pinoches après polymérisation, vérifier qu'il n'y a aucun dépassement . de toute façon en plaçant à plat un large ciseau à bois bien neuf, on peut bien araser sans endommager le plan de joint alu.
5) Si il reste encore une petite zone en dépression, je remettrais ds cette zone réduite un petit peu de loctite sans remettre les pinoches pour pouvoir bien lisser à la spatule en veillant à ne pas faire trop couler de loctite ds le trou encore qu'à ce stade ce n'est pas grave, on peut bien nettoyer le trou avant polymérisation. puis refaire un arasage après polymérisation.
Je n'ai pas la ref de la loctite, elle est qq part sur le forum on va retrouver.. :reflex

Je ne serais pas trop confiant d'utiliser ce type de produit palliatif sur une grosse corrosion ou une zone très sollicitée, mais ici, c'est peu profond la culasse dessous reste bien épaisse, ça peut très bien le faire et quelle autre alternative?
Je remets mon point de vue à la sagacité des amicalistes.
:roll:
Guy Jurassien en Isère!! (462)
Mets les moteurs dans le coffre
304S moteur central arrière et cabriolet 204 moteur à l'avant!

charlie d'ouzilly
Moteur Diesel
Messages : 39
Inscription : 07 juil. 2021, 18:56
Contact :

Re: PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Messagepar charlie d'ouzilly » 23 juin 2022, 09:21

Salut, à mon avis ton bloc est touché par un phénomène bien connu avec l'alu : la corrosion électrolytique.
la qualité moyenne de l'alu de l'époque et l'emploi de fluide inadapté ou de mauvaise qualité ( liquide de refroidissement
remplacé par de l'eau ) conduisait à cela.
La partie du moteur concernée (plan de joint) est une partie terriblement sollicitée encaissant de très fortes contraintes,
chocs thermiques incessants, pressions importantes, circulation de fluides etc etc.
Bref pour moi les photos montrent un bloc plus près de la benne que de la sortie de coulée. Tout bidouillage à cet endroit
est illusoire et perte de temps.
Bon courage et toute mes amitiés

Avatar de l’utilisateur
daz76
Puits de science es 204
Messages : 1686
Inscription : 10 mai 2018, 00:08
Contact :

Re: PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Messagepar daz76 » 23 juin 2022, 17:30

qui ne tente rien......
la solution de Guy est bonne, comme le dis Charlie il y a pas mal de contrainte, la soudure, faut tout demonter.
perdu pour perdu à ce stade tu remontes et tu cherches un autre moteur en attendant.
:coool :kool:
304 S cabriolet beige bronze de 75
205 Cabriolet de 91
SAAB 99 de 75
125 dt de 75
membre n°374

Avatar de l’utilisateur
Gbo
Boîte cinq
Messages : 689
Inscription : 28 avr. 2019, 15:21
Contact :

Re: PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Messagepar Gbo » 23 juin 2022, 19:29

Comme je l'ai dis, je n'aime pas du tout les bidouillages, mais je connais bien l'alu que je soude au TIG fréquemment.
Il se trouve que je connais aussi assez bien les résines époxy avec lesquelles j'ai professionnellement réalisé des petits moules d'injection plastique pour prototyper lorsque la technique 3D n'existait pas.
Ces zones ne sont pas si sollicitées que cela car de fait, elles ne subissent que la compression du joint ou la compression est maximum uniquement sur le haut des chemises.
Sous ces zones il reste quasiment toute l'épaisseur et la structure du bloc n'est en rien affectée.
Les époxy sont sans aucun doute capables de compresser le joint dans ces zones et, bien décapées, la résine bloquera le retour de la corrosion électrolytique qui ici en 40 ans n'a pas fait un ravage .
Ce qui me fait dire que ça vaut le coup de tenter, c'est justement que pour un bloc de cet age, en 40 ans,ces corrosions électrolytiques interstitielles ne sont justement pas profondes alors que du point de vue corrosion, c'est la zone la plus sollicité par la température. (voir la corrosion de ma culasse d'un 304.
20220623_183922.jpg
20220623_183922.jpg (530.49 Kio) Consulté 69 fois

Si ici comme sur la culasse, la corrosion électrolytique n'a pas réussi à faire un ravage alors, on peut même espérer que le bloc dans son ensemble n'a pas de ravages profonds par ailleurs.
Sur 2 moteurs de 1969 qui tournaient parfaitement bien, l'un a eu la culasse perforée et l'autre le bloc avec une culasse intacte...
Alors, chercher un moteur de remplacement dont on ne peut pas ausculter les corrosions perforantes est au moins aussi risqué que de tenter avec minutie de combler ces faibles dépressions.
Allez bonne chance! :wink: :wink:
Guy Jurassien en Isère!! (462)
Mets les moteurs dans le coffre
304S moteur central arrière et cabriolet 204 moteur à l'avant!

Avatar de l’utilisateur
Gbo
Boîte cinq
Messages : 689
Inscription : 28 avr. 2019, 15:21
Contact :

Re: PLAN DE JOINT BLOC MOTEUR XK

Messagepar Gbo » 28 juin 2022, 20:49

J'ai retrouvé page 3 sujet "bloc moteur en réparation l'epoxy chargée alu EA 3479 utilisée et ai regardé la fiche technique.
La résistance en compression est de 90 N/mm2 quand les alliages alu vont de 100 à 300, ça tiendra en face du JDC et bloquer la progression ce cette attaque peu profonde.
Epoxy chargée alu.jpg
Epoxy chargée alu.jpg (7.94 Kio) Consulté 15 fois
Guy Jurassien en Isère!! (462)
Mets les moteurs dans le coffre
304S moteur central arrière et cabriolet 204 moteur à l'avant!

Revenir vers « Moteur et équipement moteur »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité